Une fabrique de crayon en branche a bien évidement son jardin, si petit soit-il !

En effet, on ne fabrique pas des crayons éco-responsables dans des branches d’osier sans aimer regarder la nature pousser et nous offrir de belles fleurs à regarder ou quelques légumes pour se régaler 😀 ! pour en savoir plus sur notre histoire c’est par ici

 

Cultiver son jardin c’est une façon de se connecter à la Terre, de produire sa nourriture ainsi que d’exhiber et partager fièrement sa récolte.

Pour le moment, nous sommes un peu contraintes par l’espace et l’accès à l’eau, nous avons commencé par des carrés potager bien paillés pour garder un maximum l’humidité dans le sol. Nous expérimentons et nous nous documentons en prenant exemple sur la ferme du Bec Helloin, Bill Mollisson « Introduction à la permaculture » édité par Passerelle Eco qui soit dit en passant propose des revues « Ecovillage global et Permaculture ». Nous ne sommes qu’au début du chemin mais cela nous laisse rêver à l’autosuffisance alimentaire en légumes.

  • Pomme de terre
  • Tomates de toutes formes, tailles et couleurs.
  • Haricot vert
  • Le basilic, le persil, la ciboulette et le thym
  • La Menthe pour le Mojito (et accessoirement pour aller avec les fraises).
  • Des fraises pour un succulent dessert (ce ne sont pas les merles qui vous diront le contraire…)

Avoir un petit jardin nous a également encourager à faire notre compost, ce qui nous permet de réduire nos déchets et également les déchets de l’atelier. Les quelques chutes d’osier, la sciure que nous produisons est déposée dans le compost pour faire un apport de carbone nécessaire à la bonne dégradation des matières azotées (épluchures, trognons…) et ainsi produire un bon humus pour nourrir la terre : Quand on vous dit que nous fabriquons des crayons bons pour la planète. 😉

Comme nous n’avons qu’un petit jardin et que nous aimerions devenir très forte en plantage (et surtout en ramassage) de légumes, Myriam se rend environ une fois par semaine au jardin de la Mathe à Soustons, pour aider Jean-Michel qui depuis trois ans maintenant s’est lancé dans la permaculture. Il lui apprend à marier les légumes et les fleurs, à faire des buttes, à intervenir le moins possible et surtout le plus important, il lui apprend à observer !

Toutes ces connaissances nous servirons prochainement, quand nous pourrons développer notre projet dans son entier, mais patience ! pour en savoir plus sur le projet global de l’atelier du crayon, il vous faudra attendre un des prochains articles de notre blog 😉

Pour vous abonner à notre newsletter c’est ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *